L’Union des Françaises contre l’alcool. Pour une histoire de l’antialcoolisme (1916-1940)

  • Victoria Afanasyeva

Résumé

L’Union des Françaises contre l’alcool (UFCA) est fondée par Madame Fallot-Matter en 1916. Son but essentiel est de convaincre les pouvoirs publics de diminuer, voire d’interdire la consommation des alcools distillés. Grâce à un vaste réseau de relations de la présidente et des membres éminents de l’association (parmi lesquelles on trouve Mesdames Siegfried, de Witt-Schlumberger et Brunschvicg), l’Union se fait connaître dans les milieux politiques et médiatiques. Son second objectif est de transformer en profondeur les “mentalités” : l’UFCA mène une large campagne de propagande auprès du grand public pour avertir les Français et les Françaises des méfaits de l’alcool. Elle participe régulièrement aux salons, foires et expositions, où les activistes distribuent les appels, tracts, brochures, cartes postales, et demandent aux visiteurs de signer leurs pétitions. Conduite à s’affilier à la Ligue nationale contre l’alcoolisme en 1935, l’Union continue cependant d’élaborer et de diffuser sa propre propagande. Son activité s’arrête au début de la Seconde Guerre mondiale, avec le départ au front de certaines de ses adhérentes, et surtout de sa nouvelle présidente, Madame Schlœsing-Meynard.

Date de parution
Jun 15, 2017
Comment le citer
AFANASYEVA, Victoria. L’Union des Françaises contre l’alcool. Pour une histoire de l’antialcoolisme (1916-1940). Alcoologie et Addictologie, [S.l.], v. 39, n. 2, p. 120-127, june 2017. ISSN 2554-4853. Disponible à l'adresse : >http://www.alcoologie-et-addictologie.fr/index.php/aa/article/view/671>. Date de consultation : 23 sep. 2017
Rubrique
Regard critique