La réduction des risques et des dommages est-elle efficace et quelles sont ses limites en matière d’addiction sans produit ?

  • Amandine Luquiens
Mots-clés: Addiction, Jeu de hasard et d’argent, Jeu responsable, Réduction des risques, Repérage, Stigmatisation

Résumé

Le trouble lié à la pratique des jeux de hasard et d’argent est à ce jour la seule addiction comportementale consensuellement reconnue. Si le régime juridique général des jeux de hasard et d’argent en France est à ce jour la prohibition, de nombreuses formes de jeux terrestres ou en ligne sont régulées et proposées aux joueurs français. L’État français impose certaines mesures de jeu responsable, visant surtout à réduire le potentiel addictif des jeux régulés. Cependant, les mesures existantes ne reposent pas toutes sur les connaissances scientifiques et elles n’ont aucune commune mesure avec les mesures de prévention concernant les autres addictions à une substance licite. Il n’y a que peu de visibilité pour la population générale des risques auxquels elle s’expose en jouant aux différents jeux régulés, et les représentations sociales actuelles, oscillant entre stigmatisation du trouble et banalisation de la pratique, contribuent aux freins à l’accès aux soins des personnes concernées par l’addiction. Les enjeux actuels de la réduction des risques reposent donc sur un travail d’éducation de la population générale, en lui fournissant les moyens de s’exposer de façon éclairée à la pratique des jeux, sur la mise en place de dispositifs de repérage pour lesquels les moyens techniques existent, sur l’inscription des dispositifs de modération en ligne existants dans une approche evidence-based, et sur l’innovation thérapeutique visant à réduire la pratique.

Publiée
2017-03-14
Comment citer
Luquiens, A. (2017). La réduction des risques et des dommages est-elle efficace et quelles sont ses limites en matière d’addiction sans produit ?. Alcoologie Et Addictologie, 39(1), 68-77. Consulté à l’adresse https://www.alcoologie-et-addictologie.fr/index.php/aa/article/view/658
Rubrique
Audition publique - RdRD liés aux conduites addictives