Connaître les risques de mésusage pour une juste prescription des antalgiques opioïdes

  • Célian Bertin
  • Chenaf Chouki
  • Nicolas Authier
Mots-clés: Opioïde, Douleur, Dépendance, Addiction, Overdose

Résumé

La France n’est pas en situation de crise sanitaire des opioïdes, mais elle est en situation d’en prévenir une. Cela passe par une plus grande vigilance des médecins qui doivent s’assurer d’une juste prescription tant sur les indications que sur la durée des prescriptions et la surveillance de l’évolution du bénéfice-risque de ces médicaments. Mais cela implique aussi la délivrance d’une information auprès des patients pour les accompagner dans le bon usage de ces médicaments. L’existence de facteurs de risque ne contre-indique pas la prescription si elle s’avère pertinente pour soulager la douleur. Une prévention personnalisée devra en revanche systématiquement être mise en œuvre en prenant en charge aussi bien la douleur elle- même que les comorbidités psychiatriques et addictives, en rendant le patient acteur de cette vigilance et en recherchant activement à chaque renouvellement d’ordonnances des comportements de mésusage.

Publiée
2019-09-30
Comment citer
Bertin, C., Chouki, C., & Authier, N. (2019). Connaître les risques de mésusage pour une juste prescription des antalgiques opioïdes. Alcoologie Et Addictologie, 41(3), 227-231. Consulté à l’adresse https://www.alcoologie-et-addictologie.fr/index.php/aa/article/view/858
Rubrique
Morphiniques