Prévalence de prise de médicaments psychotropes chez les personnes en difficulté avec l'alcool consultant en CSAPA.

  • Nalpas B
  • Fleury B
  • Jarraud D
  • Craplet M
  • Rigaud A.
Mots-clés: Mésusage d'alcool, Médicament psychotrope, Traitement, Centre de soins, d'accompagnement et de prévention en addictologie (CSAPA)

Résumé

Objectif : des traitements médicaux pour la maladie alcoolique et des recommandations de prescription sont disponibles, mais les données sur l'utilisation des médicaments psychotropes chez les consommateurs excessifs avant et après sevrage sont rares. Méthode : un questionnaire anonyme a été distribué une semaine donnée aux sujets consultant dans 37 centres de soins spécialisés (CSAPA). Des données sociodémographiques, les addictions, les événements de vie récents, les médicaments psychotropes pris au cours des 12 derniers mois, la durée de traitement ont été recueillis. Résultats : 1 212 sujets ayant un problème d'alcool ont été inclus ; 17,2 % étaient primo-consultants. 70 % avaient reçu au moins un médicament au cours des 12 derniers mois et 57,4 % le prenaient encore au jour de l'enquête. Le médicament numéro un était l'oxazépam (18,6 % des consultants), puis l'acamprosate (13,7 %). Près d'un tiers des médicaments pris étaient des benzodiazépines. Devenir abstinent modifiait peu le traitement médicamenteux administré. Deux ans après le sevrage, 52,9 % des hommes et 69 % des femmes étaient encore sous traitement médicamenteux, majoritairement des anxiolytiques et des antidépresseurs. Conclusion : la prise de médicament est très fréquente chez les consultants pour problème d'alcool et n'est guère en rapport avec les recommandations prodiguées par les sociétés savantes. L'utilisation à long terme des médicaments après le sevrage suggère l'existence d'un transfert de dépendance.
Publiée
2016-12-15
Comment citer
Nalpas B, Fleury B, Jarraud D, Craplet M, & Rigaud A.,. (2016). Prévalence de prise de médicaments psychotropes chez les personnes en difficulté avec l’alcool consultant en CSAPA. Alcoologie Et Addictologie, 38(4), 287-293. Consulté à l’adresse http://www.alcoologie-et-addictologie.fr/index.php/aa/article/view/643
Rubrique
Articles